bouclinfos.net, spécialisé dans les questions de l'éducation souhaite une heureuse année 2020 à tous ses lecteurs. Vos remarques et suggestions sont les bienvenues pour nous permettre de mieux continuer à vous informer.

...
Breaking news


Gratuité de l'enseignement : Willy Bakonga mobilise les directeurs centraux de l'EPST



Le ministre d'Etat a eu, mercredi, les premiers échanges avec ceux qui talonnent l'administration du secteur de l'éducation en RDC.


Ils sont la cheville ouvrière du ministère de l’EPST. Les Directeurs chefs de service, ceux là qui talonnent l’administration, étaient le mercredi 11 décembre 2019 face au 1er d’entre-eux, le ministre d’Etat Willy BAKONGA.

À travers cette première réunion de prise de contacts, le patron de l’EPST a tenu à donner à ses troupes non seulement le tempo mais aussi, les orientations pour relever avec dextérité les missions assignées à son ministère dont la gratuité de l’enseignement de base décrétée depuis septembre dernier par le Président de la République.

L’homme met un point d’honneur à réussir coûte que coûte sa mise en œuvre. L'occasion de mobiliser les directeurs centraux de son administration à travailler pour la mise en oeuvre effective de cette gratuité de l'enseignement de base.

"C'est vous le poumon, c'est vous le pilier pour que cette gratuité réussisse" s'est adressé Willy Bakonga aux directeurs chefs de service avant de souligner: " Sans administration, le ministère ne va pas bien fonctionner. Mais si chacun de vous donne le meilleur de lui-même, le ministère de l'Epst qui est un méga ministère sera côté parmi les meilleurs ministères ".

Depuis la rentrée scolaire en septembre dernier, 34.740 enseignants du primaire au total ont vu leur paie régularisée pour la toute 1ère fois au premier palier. Le reste c'est-à-dire les non payés évalués à plus de 97 mille, le seront dès janvier prochain et les nouvelles unités elles, seront prises en charge à partir du mois d’avril 2020 après leur identification. Ce qui réjouit le Secrétaire Général à l’EPST qui a remercié le ministre d'État en charge de l'Epst pour les résultats obtenus en rapport avec la gratuité l'enseignement primaire.

Pour Jean-Marie Mangobe, la gratuité est devenue désormais une réalisé irréversible.
Rigueur, rationalisation, abnégation, respect de la hiérarchie, créativité au travail telles sont les devises que Willy BAKONGA entend imprimer dans son ministère.

Les défis à relever sont de taille et pour les surmonter, il a invité son administration à travailler main dans la main

bouclinfos.net

POLITIQUE 12-Décembre-2019



Commentaire(s):

13-Dec-2019

Bravo au Gouvernement Central pour la promesse de payer les non payés dès janvier 2020. Sauf qu'il n'y a pas des mesures intermédiaires concrètes pour les nouvelles unités qui tiennent la craie (personnel enseignant debout). C'est absurde d'exiger la qualité à un enseignant qui se torture la tête pour enseigner nos enfants, et au finish, depuis septembre 2019, continuer à lui dire d'attendre son dû jusqu'au mois d'avril 2020, je pense que c'est inhumain quelque part. Il faut des mesures urgentes, priorités des priorités, comme nous on pourrait le faire lors des propagations des virus dangereux (Ebola et autres). Ces pauvres citoyens, agents de l'État comme tout autre, doivent manger pour être en mesure d'encadrer au quotidien nos enfants. Bien que difficile, cette mesure sera passable pour le cas des NU dans les bureaux (administrations centrale comme provinciale et sous-provinciale). En tout, félicitation à Son Excellence pour cette rencontre de sensibilisation des animateurs des services stratégiques de l'EPST. Il faut absolument que nous sentions de la créativité dans le chef de ces derniers afin que le Ministère change d'image.

13-Dec-2019

Bravo au Gouvernement Central pour la promesse de payer les non payés dès janvier 2020. Sauf qu'il n'y a pas des mesures intermédiaires concrètes pour les nouvelles unités qui tiennent la craie (personnel enseignant debout). C'est absurde d'exiger la qualité à un enseignant qui se torture la tête pour enseigner nos enfants, et au finish, depuis septembre 2019, continuer à lui dire d'attendre son dû jusqu'au mois d'avril 2020, je pense que c'est inhumain quelque part. Il faut des mesures urgentes, priorités des priorités, comme nous on pourrait le faire lors des propagations des virus dangereux (Ebola et autres). Ces pauvres citoyens, agents de l'État comme tout autre, doivent manger pour être en mesure d'encadrer au quotidien nos enfants. Bien que difficile, cette mesure sera passable pour le cas des NU dans les bureaux (administrations centrale comme provinciale et sous-provinciale). En tout, félicitation à Son Excellence pour cette rencontre de sensibilisation des animateurs des services stratégiques de l'EPST. Il faut absolument que nous sentions de la créativité dans le chef de ces derniers afin que le Ministère change d'image.


Laisser un commentaire sur l'article

Exetat 2020: les autodidactes ont passé les préliminaires

Dans l’ensemble du pays, l’Inspection générale de l’Epst a enregistré près de 8650 candidats autodidactes qui ont tenu leurs épreuves dimanche 16 février.