bouclinfos.net, spécialisé dans les questions de l'éducation souhaite une heureuse année 2020 à tous ses lecteurs. Vos remarques et suggestions sont les bienvenues pour nous permettre de mieux continuer à vous informer.

...
Breaking news


Kolwezi: le gouvernement dote l'Institut technique de MUTOSHI d'équipements techniques modernes



Le vice-ministre de l’EPST Didier BUDIMBU vient de remettre des équipements techniques modernes pour la réhabilitation de cette école de renom.


Il a fait la pluie et le beau temps.Et sa renommée a fait écho jusqu’au delà des frontières nationales grâce à ses filières techniques qui ont formé en plus des congolais, de nombreux africains.

Vétuste et délabré au fil du temps, l’institut technique de MUTOSHI, une école de la Gecamines situé dans la ville de Kolwezi s’apprête à recevoir une véritable cure de Jouvance. Le vice-ministre de l’EPST Didier BUDIMBU a personnellement fait le déplacement de la capitale du cobalt pour y remettre des équipements techniques modernes et donner ainsi une nouvelle image à cet établissement qui a produit le meilleur des meilleurs lauréats à l'Examen d'État édition 2017 avec 96% en chimie industrielle. Une cérémonie qui s'est déroulée en présence du gouverneur du Lualaba Richard MUYEJ. Le coût des matériels remis est évalué à près d'1,4 millions de dollars américains. Didier Budimbu a appelé les bénéficiaires à bien entretenir et à garder ces matériels en bon père de famille.
Comme dans toutes les provinces, les effets subséquents de la gratuité ont été portés à l’attention du vice-ministre qui a annoncé quelques solutions dont la mise en place de 6 écoles préfabriquées pour contenir l'afflux d'élèves. Ce nombre sera revu à la hausse dès son retour à Kinshasa. En ce qui concerne les enseignants non payés et de nouvelles unités, il a précisé que les premiers seront pris en charge à partir du mois de janvier prochain tandis que les seconds le seront à partir du mois d'avril 2020.
Les 2 personnalités Didier BUDIMBU et Richard MUYEJ ont par la suite mis le cap sur l’institut technique KUNGUILA. Créé en 1954, il a reçu à son tour, des équipements offerts par le projet d'éducation pour la qualité et la pertinence des enseignements aux niveaux secondaire et universitaire (PEQPESU) sous tutelle du ministère de l’EPST. Un geste salué à juste titre par le numéro 1 du Lualaba dont l'éducation constitue l'une des priorités de son gouvernement provincial. La professionnalisation puis l’insertion des jeunes dans le monde du travail, l’enjeu est au cœur de toutes les attentions au ministère de l’EPST et c’est tout le sens de cette démarche.

bouclinfos.net

POLITIQUE 12-Décembre-2019



Commentaire(s):


Laisser un commentaire sur l'article

Exetat 2020: les autodidactes ont passé les préliminaires

Dans l’ensemble du pays, l’Inspection générale de l’Epst a enregistré près de 8650 candidats autodidactes qui ont tenu leurs épreuves dimanche 16 février.