bouclinfos.net, spécialisé dans les questions de l'éducation souhaite une heureuse année 2020 à tous ses lecteurs. Vos remarques et suggestions sont les bienvenues pour nous permettre de mieux continuer à vous informer.

...
Breaking news


Paris: Willy Bakonga présente les défis et perspectives du système éducatif congolais



Les deux sujets ont été exposés ce samedi 16 novembre par le ministre d’Etat en charge de l’EPST du haut de la tribune de la 40ème session de la conférence générale de l’UNESCO.


Défis et perspectives du système éducatif congolais. Deux sujets qui ont cristallisé l’intervention du ministre d’Etat en charge de l’EPST Willy BAKONGA du haut de la tribune de la 40ème session de la conférence générale de l’UNESCO à Paris ce samedi.

Le patron de l'Epst a salué l'apport de l'UNESCO dans le redressement du système éducatif congolais. Il s'agit entre autres de l'alignement de la stratégie sectorielle de l'éducation et de la formation à l'objectif pour le développement durable (ODD 4) lié à l'éducation et la formation continue des enseignants.

Willy Bakonga a mis en exergue l'application de la gratuité de l'enseignement de base, une vision politique du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi matérialisée par le gouvernement depuis la rentrée scolaire de septembre dernier. Le ministre d'État de l'Epst et Président de la Commission nationale pour l'Unesco a abordé d'autres thèmes dont l'innovation et la recherche scientifique.

Des sujets qui requièrent selon lui, un appui substantiel de l’UNESCO.
Dans son speech, Willy BAKONGA a également épinglé des questions liées au réchauffement climatique, à la culture et à la lutte contre la xénophobie.

bouclinfos.net

POLITIQUE 16-Novembre-2019



Commentaire(s):


Laisser un commentaire sur l'article

Procès 100 jour : le procès en appel de Vital Kamerhe renvoyé au 7 août

La Cour d’appel de la Gombe a ouvert ce vendredi 24 juillet le procès en appel du directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe. Cette première audience en chambre foraine à la prison de Makala n’a duré que quelques minutes.