Breaking news

Partenariat Mondial pour l'Education : la directrice générale Alice Albright en visite officielle à Kinshasa


                                                   Alice Albright accueillie à l'aéroport international de N'djili le 3 novembre dans la soirée
Alice Albright accueillie à l'aéroport international de N'djili le 3 novembre dans la soirée

La responsable de ce bailleur des fonds privilégié de la RDC en matière d'éducation va, tour à tour, rencontrer le Premier ministre, le vice-Premier ministre chargé du Budget, le ministre d'Etatà l'Enseignement primaire, secondaire et technique, le ministre des Finances et la présidente de l'Assemblée nationale.


Prendre langue avec les nouvelles autorités issues de l’alternance politique et évaluer les progrès enregistrés par la RDC dans le domaine de l’éducation. C’est tout l’enjeu de la visite qu’effectue depuis dimanche soir à Kinshasa la Directrice générale du Partenariat Mondial pour l’Education, Alice Albright.

Elle a été accueillie à son arrivée à l’aéroport international de N'djili par le directeur de cabinet du ministre d’Etat en charge de l’EPST, le conseiller en charge de la coopération, le Secrétaire permanent du Space et la secrétaire exécutive adjointe du Projet d’amélioration de la qualité de l’éducation (PAQUE).

Alice Albright va aussi se faire une idée des activités menées par le PAQUE, un projet financé par son organisme à hauteur de 100 millions de dollars. Alors que la directrice générale du PME se dit préoccupée par le sort des enfants non scolarisés, la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement primaire décrétée par le président de la République constitue une avancée majeure dans le cadre de l’accès et de l’amélioration de la qualité des apprentissages.

Le programme de la patronne du PME prévoit une série de rencontres avec les autorités congolaises notamment le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, le ministre d’Etat en charge de l’EPST Willy Bakonga, le vice-Premier ministre en charge du Budget Baudouin Mayo, le ministre des Finances Sele Yalaghuli et la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda.

Alice Albright veut s’assurer auprès des autorités que l’éducation reste toujours une priorité pour le gouvernement. Elle entend aussi obtenir l’engagement de Kinshasa pour un accroissement des ressources financières pour l’éducation en plus du renforcement de la coopération avec son institution.

bouclinfos.net

POLITIQUE 04-Novembre-2019



Commentaire(s):


Laisser un commentaire sur l'article

Gratuité de l'enseignement : les enseignants grévistes reprennent le travail

ont trouvé un compromis ce mardi 19 novembre avec le vice-ministre de l'Epst Didier Budimbu au cours d'une réunion de plus de quatre heures entre les deux parties.


Appels d'offre





Commentaires récents