Breaking news

Willy Bakonga: "L’apprentissage en langues maternelles a des vertus indéniables"



Le ministre d'Etat chargé de l'Enseignement primaire, secondaire et technique l'a déclaré ce mardi 29 octobre lors de la cérémonie de remise symbolique des matériels d’enseignement et d’apprentissage aux écoles privées agréées.


L’apprentissage en langues maternelles a des vertus indéniables dans la maîtrise de la lecture et de l’écriture chez les élèves. C'est la conviction d’un vieux professionnel de la craie, le patron de l’EPST Willy BAKONGA Wilima.

C’est dans cette optique que s’inscrit la cérémonie de remise symbolique des matériels d’enseignement et d’apprentissage aux écoles privées agréées qu’il a présidée ce mardi 29 octobre 2019. C'est un don de la coopération américaine et britannique à travers le projet ACCELERE 1.

Cadre choisi, l'école chrétienne KING SAM SCHOOL située dans la commune de Mont Ngafula. Du pain béni pour le ministre d’Etat qui met un point d’honneur sur la qualité de l’enseignement dispensé aux élèves. Willy Bakonga Wilima a remercié les deux gouvernements-américain et britannique-pour cet appui à la mise en œuvre de la stratégie sectorielle de l'éducation et de la formation du ministère de l'Epst à travers leurs agences l'Usaid et l'Ukaid. Côté résultat, le ministre d'État se dit satisfait de "la maîtrise en peu de mois des compétences fondamentales en lecture et écriture par les élèves du degré élémentaire et de troisième année de l'école primaire dans les écoles ciblées".
1600 écoles bénéficieront de ce appui de l’USAID et de l’UKAID. L’enjeu pour ces partenaires du gouvernement est de contribuer à la réussite de la gratuité de l’enseignement primaire décrétée par le chef de l’Etat.

La contribution des États-Unis pour la matérialisation de ce projet est de 180 millions de dollars en plus d'un million d'exemplaires de matériels pour les écoles congolaises, a déclaré l'ambassadeur américain en poste à Kinshasa. Mike Hammer inscrit cet appui dans le cadre de bonnes relations entre Washington et Kinshasa.
Renforcer les capacités et des enseignants et des élèves de son école, pour la directrice de KING SAM SCHOOL Thérèse Kapemba, il n’y a pas plus grand bonheur. Elle a remercié le nouveau leadership de l'Epst ainsi que les gouvernements américain et britannique pour le choix porté sur son établissement.

Elle explique l'importance pour les enfants de maîtriser leurs langues maternelles pour leur permettre de mieux lire et écrire. Ces matériels sont constitués des guides de l'enseignant, des manuels de l'élève, des cahiers de lecture et des posters, tous dans les quatre langues nationales.

bouclinfos.net

POLITIQUE 29-Octobre-2019



Commentaire(s):


Laisser un commentaire sur l'article

Gratuité de l'enseignement : les enseignants grévistes reprennent le travail

ont trouvé un compromis ce mardi 19 novembre avec le vice-ministre de l'Epst Didier Budimbu au cours d'une réunion de plus de quatre heures entre les deux parties.


Appels d'offre





Commentaires récents