Breaking news

Gratuité de l'enseignement : Willy Bakonga saisit le BCECO pour le besoin de construction de nouvelles écoles



Des salles de classes qui accueillent jusqu'à 200 élèves, des enseignants débordés. C'est l'image que présente les écoles publiques principalement celles qui fonctionnent dans les camps militaires.


Conséquence des effets induits de la gratuité de l'enseignement primaire décrétée par le Président de la République.

La question a été évoquée le mercredi 25 septembre dernier entre le ministre d'Etat en charge de l'Epst, le directeur général du Bureau central de coordination et le directeur national chargé l'enseignement au sein des FARDC.

Le colonel Valérie-Prosper Kabeya a plaidé auprès du ministre d'Etat Willy Bakonga pour la construction de nouvelles salles de classes pour contenir ce surpeuplement d'écoliers. Une demande aussitôt agréée par le patron de l'Epst qui a instruit le DG du BCECO de prendre en compte cette donne dans le cadre du programme de reconstruction et de réhabilitation des infrastructures scolaires.

Message bien reçu par Théophile Matondo Mbungu qui a promis de s'y pencher. Car pour l'instant, sur instruction du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, seul le complexe scolaire Camp Tshatshi a été modernisé.

De manière globale, le DG du BCECO affirme que 119 écoles ont été remises en état sur l'ensemble du pays dans le cadre du programme d'urgence de 100 jours du Chef de l'État. Il s'agit, a-t-il précisé du prolongement du programme de 1000 écoles. En plus de 119 écoles, 67 autres établissements ont été sélectionnés et seront bientôt modernisés pour répondre aux besoins sans cesse croissant d'accès à l'éducation. Le ministre d'Etat Willy Bakonga et le vice-ministre Didier Budimbu se disent déterminés à matérialiser cette volonté politique du Président de voir tous les enfants de la RDC bénéficier gratuitement d'une éducation de qualité au niveau primaire et ensuite sur l'ensemble de l'éducation de base.

bouclinfos.net

POLITIQUE 26-septembre-2019



Commentaire(s):


Laisser un commentaire sur l'article

Gratuité de l'enseignement : Willy Bakonga assuré du soutien de la Banque mondiale

La Banque Mondiale a promis un milliard de dollars pour appuyer la politique de la gratuité de l'éducation de base en RDC.


Appels d'offre





Commentaires récents