RDC-Turquie : le partenariat scolaire se poursuit



Signature du protocole d'accord ce mardi 17 juillet 2018 entre la République démocratique du Congo représentée par son ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Gaston Musemena Bongala et la Fondation turque Maarif à Istanbul.


Cette signature va permettre à la Fondation turque de reprendre les activités de l'école internationale turque Safak. Cette reprise de la gestion de l'école Safak va permettre l'inscription de nombreux enfants congolais avant la rentrée scolaire prochaine.

Présent à cette activité solennelle, le Représentant spécial du Président de la Turquie a laissé entendre que le Chef de l'Etat turc par son entremise tient à partager l'expérience de son pays dans le secteur éducationnel avec la RDC. Tout en élargissant la construction des écoles turques sur toute l'étendue de la République démocratique du Congo dans les prochains jours.

Il souhaite par ailleurs la rénovation de l'école Safak pour qu'elle soit plus fréquentable au mois de septembre prochain et promet la réduction des frais scolaires ainsi que l'amélioration du salaire du personnel.

À cette structure turque de rassurer le ministre de l'EPSP qu'aucun personnel congolais ne perdra son emploi et ne sera touché.

Gaston Musemena qui est venu engagé la République Démocratique du Congo sur instruction du chef de l'Etat a affirmé le soutien du pays de Joseph Kabila au gouvernement Turc en vue de la matérialisation de ce partenariat.

Les deux parties annoncent la mise en place d'une commission mixte qui siégera dans un bref délai. A l'issue de ses travaux qui se feront stratégiquement en Commission et qui déboucheront sur des résolutions concrètes que la fondation Maarif pourra hériter du passif et de l’actif de la Fondation Hub. Une manière pour elle de mettre en œuvre les directives qui ont sanctionné le travail acharné en coulisse en vue d'un enseignement de qualité dans le chef de la jeunesse congolaise.

Le patron de l'enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel a rassuré ses hôtes que ce protocole d'accord s'inscrit dans le cadre de la coopération intégrale de l'éducation, l'une des priorités de Joseph Kabila.

Gaston Musemena séjourne en Turquie depuis le lundi dernier. Il s'est fait accompagné de certains membres de son Cabinet dont le Conseiller financier Jean-Baptiste Asumani et le Secrétaire particulier Jacob Musemena.


bouclinfos.net

EDUCATION 19-Juillet-2018



patager l'information sur les réseaux sociaux avec vos proches


Commentaire(s):


Laisser un commentaire sur l'article

Gaston Musemena: « sans personnel enseignant qualifié, il n’y a point d’éducation de qualité »

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel a, à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, rappelé la nécessité de placer l’enseignants au premier plan dans toutes les démarches éducatives.


l'INFO EN BOUCLE

Appels d'offre